dau.corporate On janvier - 16 - 2013

Texte: Alex G. – Photos : Da"u Corp. – Video: OVedit


Åre, étape 2 de notre North Trip est une station suédoise située à 600 kilomètres au nord de Stockholm.
Elle compte 2 télésièges et une télécabine. Avec ses 10 pistes noires, ses 8 pistes rouges, 10 bleues, et les 9 vertes, il y en a pour tous les goûts. C’est un peu les 2 Alpes de chez nous, en quelque sorte… C’est la plus grosse station de notre trip, tant niveau infrastructure que nombre de pistes.

Nous avons tous pris beaucoup de plaisir à rouler sur les différentes pistes rouges et noires, notamment celles qui partent du sommet, accessible uniquement en télécabine.

On trouve sur ce sommet des pistes rocailleuses et trialisantes qui IMG 8061 North Trip Episode 3: Åreobligent le rider à bien choisir ses trajectoires, sous peine de chute. Simon en aura fait la dure expérience sur la piste nommée Hällrajd. Sa roue avant pliée en 8 peut en attester !

C’est sur cette partie que Simon et Valentin ont été filmés par Antoine et François. Ils se souviennent encore du froid polaire au sommet et de la motivation hors du commun qu’il a fallu pour monter sur les bikes. 4°C en short et chemise à 8h30 du matin, WOUHOU ça pique !

Kevin et moi avons filmé Julien et Ben sur une autre piste noire, accessible grâce au deux télésièges, le premier donnant accès au second. Sous le nom de « DH-Banan » qui peut paraître un peu benêt, se cache un beau tracé. Une dh qui regroupe de la racine, de la pente, du dévers, de la caillasse, et des moustiques qui vous rappellent que vous êtes ici chez eux ! Ils ont compris que je n’étais pas un « blondinet local », mais un blond immigré ! Ils me l’ont bien fait comprendre, 43 piqures au total !

Cette DH-Banan est un concentré de difficultés, mais tellement plaisante qu’on en redemande encore et encore !
Pour reprendre les termes de Ben :
IMG 8578 North Trip Episode 3: Åre« C’est une piste sympa à rouler bien freeride et engagée. Avec des trajectoires multiples bien fun, c’est une descente atypique qui change des tracés aseptisés. On joue avec l’engagement, la finesse du pilotage et l’équilibre pour relever les multiples défis de la piste. Les moustiques incitent à prendre de la vitesse et à ne pas trop rester sur place sous peine de se faire bouffer. » Sacré moustiques !

Ensuite on enchaîne sur la Shimano. Une piste rouge avec beaucoup de doubles et de tables, plus ou moins longues, parsemée de relevés « mach 12 » et de hip tendu pour certains. Le flow fut assez dur à trouver dans le sens ou les tables/doubles étaient shapées de façon assez inhabituelle, tantôt « dirt » donc plutôt hautes et courtes, tantôt « race » plus orientées longueur, sans réelle transition.

Ben et Ju auront besoin d’un temps d’adaptation pour trouver le bon rythme et pouvoir tout enchainer sans se faire surprendre. Mais une fois le rythme trouvé, c’est un régal.
Une piste prude qui ne s’effeuille pas au premier venu !

On apprécie aussi le fait que la station soit aussi une ville à part entière, avec tout ce que ça comprend.
Des bars pour faire la fête, des magasins et de l’après VTT.

Nota Bene : Quand tu es blond et que tu vas en Suède, il faut t’attendre à être confondu avec la population locale.
Forcement tu te retrouves dans des situations louches qui font bien marrer tes potes !

A suivre, l’épisode 3 icon smile North Trip Episode 3: Åre

Pour résumer

Station destinée à 2 styles de rides DH & Slope
Accueil à la station : 4/5
Shape : 4/5 (bien entretenu, certaines pistes nécessitent un repérage avant d’envoyer comme un cochon.)
Difficulté piste DH : 4/5 (Il y en a pour tout les gouts DH world cup, DH freeride ou plus roulante, tout est là)
Difficulté piste slope : 3/5 (les sauts sont sympa et nombreux mais sans être énorme)
Remontées mécaniques : 4/5 (télésièges rapide et sans attente, télécabine toute les 20 minutes qui ouvre un bon et long ride.)
Camping : 1/3 (Camping à 10min en voiture de la ville néanmoins il y a de super apparts avec sauna pour pas bien cher, on en a fait l’agréable expérience)
Plaisir : 4/5 (Les pistes sont nombreuses et variées, les riders suédois très accueillants)

Nous terminons donc cette seconde étape du tour (en suède), sur un bon sentiment.
Gros domaine, grosses pistes, beaucoup de monde mais sans attente aux sièges, une bonne surprise quoi !

Leave a Reply


Da"u Tv


Sponsors Design
Sponsors